• slide1
Cliquez pour nous contacter
Cliquez pour nous contacter

Les 8 règles à respecter pour organiser un EVJF

Comme toute organisation, l’enterrement de vie de jeune fille nécessite un planning. Un planning qui permet de n’oublier aucun détail qui pourrait nuire au bon déroulement de la journée dédié à l’enterrement du passé célibataire de la future mariée. Il faut dès lors se poser les bonnes questions pour réussir à établir un planning à la perfection. Voici quelques précieux conseils pour réussir à mettre en place l’enterrement de vie de jeune fille.

Étape 1 : Dresser la liste des invités à l’enterrement de vie de jeune fille.

Cette étape est cruciale. Elle permet de déterminer le nombre de participantes motivées pour enterrer la vie de célibataire de la future mariée (ce nombre est provisoire, il faut que les participantes confirment leurs désirs de participer et leurs disponibilités). Il est indispensable de demander à la future madame X de nommer ses invités. Même si elle est occupée à terminer l’organisation de son mariage, elle trouvera quelques minutes pour lister ses amies.

Étape 2 : Lancer les invitations

Maintenant que la liste des invités est établie et que des dates ont été annoncées par la future mariée, il faut lancer les invitations. Écrivez un mail aux participantes. Mettez de la joie et de la gaieté dans vos écrits. Dans cette invitation, sollicitez les jeunes femmes à répondre à ce message pour la négative ou la positive. N’hésitez pas à imposer une date de réponse. Proposez ensuite aux filles, trois dates pour une première rencontre, en précisant que cette rencontre permettra d’établir le programme de la journée. En ultime question, demandez aux participantes d’annoncer leurs budgets.

Étape 3 : Renseignez-vous auprès des futurs époux

Pour simplifier l’organisation de votre journée, demandez à la future mariée de vous donner cinq dates de disponibilités. Ces cinq dates doivent entre compris entre 1 semaine et 1 mois avant le mariage. En demandant des dates à la future mariée, il sera plus simple d’organiser la journée ou le séjour. En parallèle, si vous avez des affinités avec le futur marié (ou ses témoins), organisez-vous pour trouver le même jour disponible (c’est plus sympa). Toutefois, si les heureux futurs époux ont des enfants, il serait agréable d’avoir une nourrice ou un parent proche pour en faire la garde. De même, vérifiez avec le futur marié ou la future mariée, les activités à proscrire du programme (tout le monde n’accepte pas une strip-teaseuse ou un chippendale).

Étape 4 : Trouver la date idéale pour la première rencontre et préparer un programme provisoire

Après avoir amassé les informations, conviez les participantes à un rendez-vous (chez vous pour un apéritif dinatoire par exemple). Cette rencontre permettra de faire connaissance avec toute la troupe et d’échanger vos idées. Cette rencontre sera également la parfaite occasion de trouver une date qui convient à toutes les participantes pour le jour de l’enterrement. On profite de la soirée (ou de la journée) pour exposer un programme type, qui convient à tout le monde (mais surtout à la future mariée). Par exemple : le matin sera consacré à une activité sensationnelle et l’après-midi sera plus détendu. En agissant ainsi, les femmes enceintes ou qui n’apprécient pas forcément les activités sportives pourront venir rejoindre le groupe un peu plus tard dans la journée. Ainsi, tout le monde a la possibilité de participer à cet événement. Cette rencontre est également l’occasion d’enterrer la hache de guerre entre les rivales.

Étape 5 : Confectionner un (ou des) programme (s)

Pour faire suite à cette première rencontre, vous détenez toutes les idées, budgets et disponibilités de chaque participante à l’enterrement de vie de jeune fille. Le travail de l’organisatrice n’est pas terminé pour autant. Il faut désormais établir le meilleur programme possible en prenant en compte toutes les informations. N’hésitez pas à dresser plusieurs programmes types (pour augmenter ou réduire les frais engendrés pour cette superbe journée de célibataire). N’en faites pas trop, tout de même. Trois semblent être un nombre correct.

Étape 6 : Établir un (ou des) devis

Les programmes sont prêts. Avant de les envoyer aux participantes, établissez des devis de chaque programme et établissez un budget provisoire. Cette étape permet à chaque participante de prendre connaissance de la somme d’argent à économiser pour le jour J. Lorsque vous avez toutes ces informations en main, il est temps d’en avertir les autres filles. En prenant connaissance du budget de la journée, les participantes auront le temps de faire quelques économies.

Étape 7 : Recontacter l’ensemble des filles

Il faut maintenant demander l’avis des filles qui participeront à l’enterrement de vie de jeune fille de la future mariée. Envoyez un nouvel email à toutes les filles en joignant les trois programmes avec les devis. Invitez-les à répondre à ce mail en précisant le programme souhaité et sollicitez-les à répondre avant une date donnée.

Étape 8 : Finaliser le programme et récolter les fonds

Après réponse des participantes, déterminez le programme de la journée « enterrement de vie de jeune fille ». Il faudra une ultime fois, contactez les filles en leur donnant le verdict et en les invitant à verser leur part avant une date donnée. Pour le petit plus : avoir en tête que tout le monde ne dispose pas du même compte en banque. Plus vous vous y prenez tôt, plus les participantes ont le temps d’économiser ou de payer en plusieurs fois. Cette astuce permet à tout le monde d’être présent le jour J (il serait dommage qu’une amie proche de la future mariée ne participe pas à cause d’un souci d’argent, c’est la crise pour tout le monde !).